Anne-Laure Secco

Anne-Laure Secco

Educatrice sociale - 34 ans - Candidate à la députation - district de Sierre

Une vraie politique familiale en Valais

Lorsque je me suis engagée en politique en 2016, c’était avec l’envie de changer ce qui me dérangeait, c’est pourquoi je me suis tournée vers la JSVR. En 2019, lors de ma campagne pour le Conseil National, j’ai choisi de défendre une meilleure politique familiale en Suisse. L’initiative sur le congé paternité de 4 semaine venait d’être déposée puis retirée, avec regret pour ma part, au profit d’un contre-projet de 2 semaines. Nous voilà en 2021, le congé paternité est effectif depuis peu mais… … ce n’est pas suffisant à mes yeux ” Papa au travail, maman à la maison!” Cette image ne correspond heureusement plus à ce que la majorité des familles vivent ou souhaitent mettre en place.
La jeune militante que j’étais à l’époque est devenue une, un peu moins jeune, « maman militante » ! Une raison supplémentaire pour moi de faire changer ce qui me dérange. Je veux que notre canton avance sérieusement en proposant une vraie politique familiale (plus de places en crèche, des structures à horaire flexible, obligation d’acceptation d’un taux partiel pour tous, congé parental digne de ce nom) ! Il est primordial que les mères, ainsi que les pères, ne se retrouvent plus à devoir choisir entre leurs emplois et leurs familles. Vous aussi, vous êtes de cet avis ?
Si je suis élue au Grand Conseil, je souhaite poursuivre mon engagement pour une meilleure conciliation entre vie familiale et vie professionnelle. Il en va de la qualité de vie des familles dans notre Canton, du rôle et de la place que nous voulons donner aux femmes dans notre société et au bien-être de nos enfants qui, un jour, nous remercierons pour les combats que nous aurons menés pour plus d’égalité et de solidarité.
Le 7 mars prochain, vote la liste 5 « Parti Socialiste et Gauche Citoyenne » de Sierre !