Colin Luginbühl

Colin Luginbühl

Étudiant - 18 ans - Candidat à la suppléance - district de Sierre

Pour une défense écologique et humaniste

Lors de cette année 2020, le monde a subit les effets du confinement, amenant un ralentissement économique. Grâce à cela, une baisse de 7 % des émissions de CO2e a été observée par rapport à l’année précédente, une baisse importante mais insuffisante. En effet, selon le rapport du 8 octobre 2018, le GIEC appelle à une réduction de 45 % des émissions de CO2 par rapport à l’année 2010 et à la neutralité carbone d’ici 2050, pour rester en dessous des 1.5°C. Il a aussi maintes et maintes fois alerté sur la situation catastrophique et les experts appellent à une décroissance économique. Il est important d’écouter ces scientifiques et de présenter des solutions. Limiter l’utilisation des plastiques à usage unique ne suffira pas! Toutefois, il ne faut pas oublier le facteur humain. En effet, le confinement et la situation actuelle amènent leur lot de souffrances psychologiques. De plus, limiter certaines activités polluantes pourrait apporter des pertes d’emplois ou des réduction d’effectifs. Il est important d’accompagner chacun.ne.s des citoyen.ne.s à une reconversion dans un nouveau secteur économique. Nous ne pouvons malheureusement pas rester les bras croisés face à cet enjeu climatique, d’autant plus que les populations les plus précaires seront les premières impactées d’un tel bouleversement. Alors comment pouvons-nous réduire nos émissions tout en protégeant les salariés et la population du collapse? Cela est possible grâce à l’humanisme et à l’écologie, deux valeurs phares que je porterai durant cette campagne.